Scintigraphie - Visite du nouveau service de médecine nucléaire de Baudour

[vc_row][vc_column][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=OCDDxCucU54"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]dr servait bonjour vous êtes chef du service de médecine hic ah et nous sommes ici à l'hôpital de baudour dans le nouveau service de médecine nucléaire est-ce que vous pouvez nous expliquer en quoi consiste la médecine nucléaire le nucléaire est une technique d'imagerie médicale qui contrairement à la radiologie utilise les propriétés fonctionnelles métaboliques de l'organe pour déceler des anomalies la radiologie on peut dire de manière à courcy qu'elle est plutôt anatomique médecine nucléaire est plutôt fonctionnelle et métaboliques elle étudie comment fonctionne un organe et révèle les endroits où cette fonction est anormal d'accord donc ici une sono un service flambant neuf tout à fait pouvez nous faire une petite visite absolument avec vous ici autre piste donc dans le secrétariat à l'accueil donc quand vous arrivez vous présenter ici vous êtes en principe accueilli par une secrétaire qui va vous orienter vers expliqué plus ou moins le déroulement de de l'examen elle vous demandera de patienter un peu dans la salle d'attenté en attendant que le médecin vienne vous appeler pour vous poser quelques questions histoire d'orienter au mieux l'examen que vous allez réaliser d'accord donc ici c'est une zone patients c'est une zone patients non injecter 1 contrairement aux patients qui vont après franchir cette porte et recevoir une injection alors il faut savoir que la médecine nucléaire utilise de faibles quantités de substances radioactives pour produire une image et que donc il ya certaines normes à respecter du point de vue de la radioprotection des du personnel mais aussi des patients et des personnes du public d'accord vous me parlez de doses peut-être qu'on peut se diriger vers le labo chaud pour que vous nous montrer l'envers du décor ce à quoi les patients n'ont normalement pas accès absolument donc nous avons dans ce service des piqûres à 1 inauguré probablement le premier poste de sécurité microbiologique de la région on va y accéder on va y accéder donc on a toute une série de portes ce ferry de sas oui son qui servent en fait à maintenir un niveau de pression telle que les flux de microbes ne rentre pas dans la salle de préparation des produits convainc lecture passion mais aussi que en cas d'incident radioactifs la radioactivité ne sortent pas non plus du local où elles se trouvent nos concrètement on ne peut pas accéder à la porte si 26 la première porte est encore ouverte absolument d'accord voilà tout ceci pour équilibrer les pressions de manière respecter les flux d'air donc dans ce premier ça c'est ici que le passage le personnel s'habille en suivant des règles strictes d'habillage de manière à être le plus stérile possible pour rentrer dans la sang la chambre chaude proprement dite ou on va préparer les substances qui vont être administrés aux patients alors voilà le fameux poste de sécurité microbiologique dont vous nous parliez qui est assez unique dans la région voire totalement unique dans la région voilà c'est un poste en fait ce qui est unique dans la région c'est l'association des 2 c'est-à-dire double sas qui permettent effectivement un jeu de pression et labit habillement le plus terriblement possible et ceci qui est une enceinte de travail microbiologiques pourquoi parce qu'ils influent la mineure qui permet de stériliser l'environnement de travail dans lequel il travaille donc un flux laminaire parce que vous expliquer avec des mots plus simples en quoi ça consiste alors c'est un flux de particules très haute vitesse qui ont filtré les éventuels substances qui pourraient être contaminantes 10 points de vue microbiologique d'accord donc comment ça se passe avec cette machine que font les techniques les technologues les technologues en ici sous la main tout ce qu'il faut pour préparer leurs produits donc d'une part un générateur de radioactivité qui se trouvent dans cette enceinte blindée à partir de laquelle ils vont extraire une quantité de radioactivité qui va servir à marquer tous les produits de la journée d'accord alors la mesure de l'activité qu'on administre au patient je veux savoir que ce sont des examens qu'on pratique chez tout le monde depuis nourrisson jusqu'à la personne âgée mais que la dose est toujours adaptée en fonction de l'âge et du poids de la personne d'accord et donc pour calculer cette dose est bien effectivement on utilise qu'on appelle un calibrateur de dose ou un activisme et rend ce sont des signaux lille qui permettent en fonction du poids et l'intérêt du patient de calculer la dose qu'il faudra administrer cette dose va être prélevés dans l'actif de l'activité générée par le le générateur et puis ensuite elle va être recomptés dans ce puits de l'activité qui est relié à cet écran tout ceci se fait automatiquement par un jeu d'ascenseur guidés par une à tous les déchets issus des manipulations et qui sont radioactifs sont ensuite jetés dans une poubelle intégrées dans le plan de travail d'accord lorsque la seringue est prête elle est acheminée avec l'étiquette qui identifie le patient le produit injecté est l'activité administrés dans un pass ringue saas qui permet de communiquer avec la salle d'injection ou le passant est un style très bien cette partie civile avant le parti on n'a aucune idée de ce qui se joue est bien sûr donc on va laisser la boîte dans le passé pour la récupérer de la présente que je viens alors moi ce qui m'intrigue c'est le local qui se trouve face à nous alors ce local c le poste de contrôle de qualité donc sa vk epicure à nous avons la chance d'avoir un radio formation ce qui est effectivement des personnes très rare sur le marché qui est le monsieur william fender et qui assure dans ce dans ce poste qui n'est pas encore tout à fait installer puisque nous sommes au tout début de l'activité du service qui va assurer le contrôle de qualité des radiopharmaceutiques injecté aux patients pas sur la qualité du marquage du produit mais aussi sur ses sécurité microbiologique d'accord et je vois une autre boîte si je peux faire passer volume ans mais ça n'est pas la même et elle n'est pas destinée aux patients celle-ci sassi n'est pas destiné aux passions elle est destinée aux livreurs donc vous savez que générateur qui est notre source de radioactivité pour la semaine et livrés chaque semaine la nuit du dimanche au lundi par une firme extérieure et qui va sont rentrés dans service avec un accès badgés déposer le colis dans le couloir à l'extérieur du service est ce qu'au livre ensuite récupéré tous les lundis matin par le technologue à partir du sens à ce que la sécurité est vraiment optimales optimale ok on peut peut-être même en bas c'est à l'espace patients oui pour comprendre ce qui se passe quand on quand un médecin ne prescrit un examen de scintigraphie pendant qu'on fait la transition est ce que vous pouvez nous expliquer pourquoi on demande au personnel de porter un équipement particulier et de se protéger de d des produits utilisés alors qu'on ne demande pas ça aux patients absolument donc là il ya deux raisons à cet accoutrement la première est effectivement d'assurer la stérilité la meilleure série litée possible asepsie du produit qu'on prépare mais aussi derrière cet écran plombé et tout ce système c'est deux exposés au minimum le personnel aurait ionisants oui parce que les autochtones et le personnel est exposée pendant toute une carrière pendant de nombreuses heures sur une journée que les doses finalement récolté au bout d'une carrière commence à être effectivement significative beaucoup le principe c'est de limiter l'exposition au niveau le plus faible possible et ça serait aussi la réglementation alors avant qu'on passe je vois cet espace là qui est très vaste voilà cet espace est vaste parce qu'un peu de c'est une salle datant destiné aux patients hospitalisés cette salle sera encore équipés de paravent qui vont être bientôt monter pour respecter l'intimité du patient et le séparait du passage et qui sont équipés évidemment de tous les gaz des fluides médicaux nécessaires pour assurer leur confort pendant là d'accord donc on est un lit en fait c'est exactement le parcours du patient continue ici dans la salle d'injection donc c'est à cet endroit lorsque vous avez vu le médecin et que l'examen est prescrit est validé on vous installera des jeunes installés dans un fauteuil confortablement et nous récupérons évidemment le technologue va récupérer la petite boîte contenant la seringue qui est destiné évidemment à aux patients d'accord très bien donc le patient s'installe confortablement reçoit son injection oui après combien de temps en moyenne est-ce qu'il passe son examen j'imagine que ça varie en fonction des examens ça varie d'une part en fonction des examens certains examens se font tout de suite après injection mais ça varie aussi en fonction de l'indication d'examen donc si vous faites une scintigraphie osseuse qui quand même l'examen le plus fréquemment réalisées en médecine nucléaire et bien si on recherche par exemple une fracture ur on va faire un cliché très vite tout de suite après pour illustrer ce qu'on appelle une phase tissulaire donc c'est une phase pendant laquelle là ce n'est pas encore visible et où tous les phénomènes inflammatoires liées par exemple à une fracture vont être visible d'accord donc ça vient renforcer un petit peu le diagnostic à la fin de l'examen donc il arrive que le patient immédiatement après son examen puisqu'on peut passer directement des clichés mais qu'ils reviennent évidemment plusieurs heures plus tard pour faire alors la phase osseuse de son exemple d'accord que vous au merci donc le patient une fois injectées bien vient faire soit retourne chez lui s'il n'y a pas de clichés qui ont été demandés par le médecin soit effectivement vient pas c'est déjà une première série de clichés sur cette machine sur cette machine sur la deuxième qui est identique et qui se trouve dans une autre salle voilà exactement donc ceux de deux appareils de dernière génération qui sont des appareils dits hybrides hybrides pourquoi parce qu'ils associent à la fois la technologie de la médecine nucléaire donc ce qu'on appelle les gamma caméra qui détecte le rayonnement émis par l'organe dont on veut explorer la fonction couplé à un autre appareillage qui est lui un scanner rayons x qui permet en fusionnant les deux images de donner des précisions anatomiques des anomalies que l'on voit des six est donc si je comprends bien c'est le fait que cette machine dispose de ce fameux scanners dont vous parlez qui nécessitait de blindés l'environnement absolument voilà comme nécessite effectivement de sécurité radiologique supplémentaires et nécessitent des blindages donc le patient passe son examen ici il est sous surveillance il est absolument en permanence sous surveillance au niveau du poste de commande des technologues donc voilà c'est un vaste poste avec une vue effectivement sur les deux appareils âge qui permet de suivre en permanence le déroulement d'examens du patient ok donc on peut dire que la prise en charge est complète et sécuritaires tout à fait très vite à faire donc ce service va ouvrir le 22 février celui très bientôt oui donc c'est pour ça qu'il ya encore quelques éléments qui ne sont pas en place oui mais on peut présumer que tant les professionnels que les patients bénéficieront d'un environnement plus confortable et lumineux je voulais fils et j'imagine on s'en réjouit tous genres fois que l'équipe est impatient d'ouvrir et de commencer il ya quand même quelques petites péripéties avant l'ouverture est donc là on est content et on est sur les starting blocks et très heureux d'y être donc une dernière précision c'est que la rénover la réfection de ce service ici à baudour fait partie d'un plan global de rénovation de modernisation des services de médecine nucléaire de l'ensemble des sites hospitaliers des piqûres à celui qu'on vient de visiter le service de vautours est-ce que vous pouvez nous dire un mot sur les services date et dormi que vous supervisez alors qu'a été équipés déjà en 2010 9,7 premier service qui a bénéficié de ce plan de rénovation et en 2019 en est une autre gamma caméra hybride qui est la même génération que celles qui ont été installés ici et tout fonctionne bien tout se déroule parfaitement baudour était la deuxième phase du plan de rénovation puisque on attendait évidemment la fin des travaux de bodo pouvoir fermer le site de revenus pour permettre aux patients de la région de continuer à bénéficier des examens est donc le dernier service qui bénéficiera de cette innovation sera effectivement s'il dort du très bien d'observer merci pour cette belle visite avec plaisir<br><!-- wp:image {"id":1776,"sizeSlug":"large","linkDestination":"none"} -->rn<figure class="wp-block-image size-large"><img class="wp-image-1776" src="https://fr.videoencontexto.com/2021/01/wp-content/uploads/2021/12/Scintigraphie__Visite_du_nouveau_service_de_mdecine_nuclaire_de_Baudour_OCDDxCucU54.jpg" alt="Scintigraphie - Visite du nouveau service de médecine nucléaire de Baudour" /></figure>rn<!-- /wp:image -->[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

Scintigraphie - Visite du nouveau service de médecine nucléaire de Baudour

Share

Comments (0)

Post a comment

Commentaires récents