François : Des Cours Florent à l'entrepreneuriat en passant par le management #SideProject

[vc_row][vc_column][vc_video link="https://www.youtube.com/watch?v=tH4hI9TpldI"][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text][/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column][vc_column_text]bonjour à toi futur démissionnaire je suis charlotte appietto la fondatrice de post ademe post ademe c'est le repère secret des futurs démissionnaire c'est le cocon dans lequel nous accueillons pour réinventer sa vie professionnelle avec audace et sérénité post adams et le média avec les articles les interviews c'est la communauté et ce sont aussi les programmes d'accompagnement et de formation nouveau départ pour redonner du sens à ta vie pro en définissant un nouveau projet et side project pour lancer son projet entrepreneurial en parallèle de ton job et post ademe c'est également ce podcast dans ce podcast l'équipe et moi nous ne partageons de l'inspiration des conseils des partages d'expériences qu en toute transparence grâce aux interviews alors si tu rêves de pause et adem et de créer une nouvelle vie professionnelle qui a du sens installe-toi confortablement pour écouter ce nouvel épisode bonjour a tous moi c'est manon coach du programme side project side projects et trois mois pour devenir entrepreneur en parallèle de son job trois mois pour développer une idée de a à z jusqu'au lancement pas mal non et justement aujourd'hui je reçoive françois l'inde et à l'umih du programme françois à 45 ans et il a participé à la troisième édition de side project après plus de 20 ans d'une riche carrière dans la communication le management et le conseil on peut le dire pilotez les projets des équipes salle caullet en 2020 françois se rend compte qu'il ne pourra pas rester salarié jusqu'à sa retraite et il se lance alors dans sa propre aventure entrepreneuriale histoire de slide au programme concocté des powerpoint ultra convaincant et on va découvrir comment il en est arrivé là dont jean-françois merci beaucoup d'avoir accepté l'invitation de pau stade m bonjour maintenant oui merci de m'avoir invité j'ai vraiment ravis de t'accueillir dans le podcast je pense que tu va nous apprendre plein plein de choses sur ton parcours où j'ai hâte que tu puisse m'expliquer ça comme je viens de le dire tu as travaillé pendant plus de vingt ans à différents postes dans la communication le management le conseil est ce que tu peux nous résumer les étapes clés de ton parfois et bien écoute avec plaisir même si j'aime pas trop entendre que tu soulignes que j'ai déjà travaillé depuis 25 ans mais bon c'est la vie ça nous arrive tous un jour alors écoute g moi j'ai fait des études courtes en fait après un bac c je fais des études courtes parce que j'avais envie de faire le cours florent c'était un rêve d'adolescent et du coup mes parents m'avaient dit que tu fais ce que tu veux et obtient quand même a dit qu avant j'ai fait un truc le plus court possible et puis après je suis rentré au clan où je suis resté pendant deux ans bon et puis finalement la vie a fait que j'ai arrêté en cours parce que parce que normalement c'est trois mois et puis la boîte dans laquelle je travaillais pour payer ses cours florent à proposer un premier job de l'encadrement d'une équipe et puis j'y suis resté et donc c'était une boîte qui était dans le domaine de la communication au sens très large et puis j'y suis resté 12 ans c'est une boîte qui était en croissance j'ai eu la chance d'y faire plein de choses différentes en pilotant des équipes de production en manager des équipes de plus en plus de 20 ans touchant à la relation client commercial aux grands projets de la finance en faillite s'est fait plein de trucs et puis après douze ans j'ai changé complètement c'était un premier virage pour aller dans le conseil dans un petit cabinet de conseil qui s'appelle qui s'appelle paix valent conseil et qui fait de la du conseil en transformation voilà pour plutôt des grosses boîtes du sbf 120 donc ça on a complètement changé j'ai appris plein d'autres choses et j'y suis resté 12 ans aussi donc je sais pas s'il faut y voir un signe de quoi que ce soit c'était 12 ans deux fois et puis alors oui une chose importante que j'ai pas dit c'est que j'ai repris mes études au cnam si du coup au milieu de tout ça parce que comme j'avais arrêté tôt va évidemment il ya un moment je me suis senti un peu coincé un peu de ce que je connaissais de ce que je savais faire et c'est donc j'ai repris mes études au cnam c'était une période un peu chaude parce que entre les deux j'avais aussi des enfants bref voilà et puis et puis on en arrive à ces objets que l'année dernière on va en parler justement side project mais avant moi je veux vraiment m'arrêter là dessus tu as fait le cours florent alors pour ceux qui nous écoutent et qui ne seraient pas familiers avec le cours florent c'est vraiment c'est un peu la voie royale pour les personnes qui veulent faire du théâtre exactement c'est sain et du coup tu nous expliquer que tu avais pas poursuivi dans cette voie tu va peut-être nous expliquer pourquoi mais surtout qu'est-ce que tu en a retiré pour la suite de ton parcours professionnel qu'est ce que ça t'a apporté alors pourquoi j'ai pas continuer c'est une excellente question en fait c'était vraiment mon rêve d'adolescent et je me suis éclaté pendant deux ans en plus ça se passait pas trop mal pour moi j'ai joué au festival de l'union dans deux pièces différentes je commençais à courir les castings etc j'effectue un peu l'envers du décor de ce lieu avec toutes les caricatures ou et clichés qui peuvent être véhiculé que moi j'ai vécu je sais pas si c'est le cas de tout le monde mais en tout cas ça m'a assez vite refroidi et à un moment j'ai été embauché pour jouer britannicus au théâtre national de bastia au même moment où cette fameuse boîte dans laquelle je travaillais m'a proposé un job celui dont j'ai parlé tout à l'heure et donc voilà j'ai eu un choix à faire et j'ai choisi de ne pas faire toute ma vie là-dedans mais effectivement ça m'a apporté énormément de choses c'est difficile de résumer mais j avec le principal trucks et c'est d'apprendre à se connaître et de prendre confiance en soi aussi de compétences de savoir être qui sont là prêts quand on décide de devenir entrepreneur et justement je vais te demander qu'elle a été vraiment le déclencheur pour toi te faisant comprendre que voilà tu avais envie de passer un autre cap dans ta vie de professionnel et de devenir un temps c'est forcément plein de choses c'est un peu difficile a résumé tu a souligné que j'avais un peu avancé en âge n'est ce pas et donc je dirais que c'est qu'en fait c'est l'aboutissement d'un chemin c'est une envie que j'avais depuis quasiment le début de la ligue professionnelle de créer une boîte mon premier projet de création dois je pense qu'il remonte à avant 2000 tu as donc un temps que les moins de 20 ans de collecte et puis je l'avais pas fait parce que j'avais une peur un tout bêtement j'avais pas assez confiance en moi justement etc et donc c'est un truc qui m'a jamais vraiment quittée après après tu fonde une famille ta des charges tu as des jobs qui sont intéressants t'as pas forcément le projet qui te fait rêver dont le truc était un peu dans les limbes et puis et puis confinement a été l'occasion pour moi de réfléchir de nous poser comme pas mal de vent froid et et puis j'avais un peu un projet nouveau naissant en tête et donc je me suis dit voilà c'est une occasion de l'occasion de travailler un peu et puis de voir ce que ça donne justement cette projet ces histoires de slide alors le pitch de l'histoire de slide c'est une agence qui aide à convaincre les atteindre ses objectifs grâce à des présentations powerpoint impactante est-ce que juste jusque là c'est correct comme résumé c'est très correct est ce que tu peux nous en dire plus sur ce que tu fais avec l'histoire de ce live l'idée c'est de dire que tout le monde utilise powerpoint et produit des présentations powerpoint dans sa vie professionnelle en permanence et il ya des situations dans lesquelles il ya un enjeu qui dépasse un peu la moyenne et tu dois avoir une présentation qui soit réellement convaincante c'est c'est toutes les situations qu'on peut imaginer de propositions commerciales ou de soutenance de formation de conférences de séminaires managériale toutes les situations de présentation résultats financiers etc et et histoire de slide c'est une boîte qui aide les gens sur le fond et sur la forme être très clair sur le message clé qui veulent délivré pendant leur présentation sur l'histoire de cette présentation donc le storytelling et puis au final la partie visible le tout c'est un leader c'est effectivement la présentation et des slides moi ça c'est le mot je crois qu est le plus associé à l'histoire de slide c'est le mot whaou il faut vraiment qu'ils s'étaient fait là c'est à dire que très souvent on peut avoir l'idée très évident qu'on n'a pas du tout envie de regarder ou un peu tout en or et la tonne en objectif c'est justement d'en faire un truc tellement accrocheur que les gens ne peuvent pas faire autrement que de le regarder et surtout d'écouter ce qui est en train de se dire oui c'est ça le truc c boostez votre marque que renforcer l'intérêt et l'engagement de votre auditoire marqué les esprits voilà comment on crée un business autour justement de la création de powerpoint comment on en arrive là et comment fais tu es bien écoute pour être tout à fait honnête ce métier existe déjà en france il y avait les lieux et quelques boîtes qui font ça il y en a trois qui le font j'allais dire sérieusement et de façon que je considère comme valable dit autrement la qualité sur un marché très très hétérogène dans ce métier là en fait comme consultant je faisais évidemment des slides toute la journée et comme on était dans un cabinet j'étais dans un cabinet positionné assez haut de gamme avec un taux de facturation par jour très élevés et c'est la préoccupation d'avoir des slides qui corresponde à ce niveau de gamme est venue assez vite et donc j'ai commencé à m'intéresser au sujet et puis voilà petit à petit formé à y passer de plus en plus de temps à faire la charte corporate du cabinet a formé les consultants concevoir les formations qu'on a fini par vendre aux clients parce qu'ils étaient top avec des petites aptitudes en fait en fait c'est ça qui me passionne c'est ça qui me fait marrer et j'ai envie de le faire toute la journée quoi alors tu es jeune et que je trouve intéressante c'est c'est ça qui me fait marrer c'est à dire qu'il y avait vraiment le truc de génération envie de m'éclater je fais pas le signe d'une entreprise que voilà pour me dire c'est une brique de plus dans ma carrière professionnelle c'est vraiment un truc qui fait effectifs et quoi exactement oui qui me fait plaisir enfin charlotte utilise beaucoup le terme de flou et d'ailleurs dans side project je crois que je sais plus dans quel module sais mais je crois dès le début on tu réfléchis à quels sont les moments dans ta vie professionnelle où tu as le flou d'ailleurs voilà tu penses plus est ce que tu fais tu vois pas le temps passer eh bien aujourd'hui c'est tout dire par jour parce que je suis en création de boîtes et que je bosse pas mal mais j'essaye de m'arrêter à 1h06 parce que sinon le flou mais ferait bosser jusqu'à ce que je veux jusqu'à ce que je m'endorme pardon oui c'est ça c'est qu'on est tellement après absorbés par ce qu on fait comme si on voit même plus le temps passait et la voilà tu dit le boss 12 heures mais je pourrais vous c'est plus parce que ça te passionne oui exactement et tu parlais justement de side project dont tu as participé à la troisième édition du programme quels sont les principaux enseignements que tu a retiré de la formation écoute d'abord l'histoire est marrante parce que je connaissais pas du tout postale m et c'est ma compagne qui allait suivre pour un nouveau départ et ça je le savais évidemment l'armée etc et c'est elle qui m'a dit mais il existe un truc pour les entrepreneurs en collectif et caetera et je sais même plus je crois que je n'ai même pas regardé site postale m j'ai envoyé un mail à charlotte en lui disant est ce que mon fils peut être bien et tout et m'a dit oui je me suis inscrit et c'était partir en trois jours ah ouais ça c'est action réaction et puis ce que j'aime bien c'est qu'on fait ça en famille toi c'est que tu n'as pas mes sessions nouveau départ et petit ami side project et puis tu vois la tutelle est tout de suite hein tu as atteint pas attendu tu t'es dit aller en france ouais c'est ça et en fait parce que c'était le confinement activité partielle j'avais du temps etc je me suis bon ben omar et puis je me suis tout de suite pris au jeu j'ai mis le doigt dans l'engrenage et j'en suis jamais ressorti c'est à dire ce que j'ai hyper après si c'est vraiment ce côté progressivité je sais pas si c'est très beau de dire ça comme ça mais un module parme du petit à petit tu rentres dedans et et puis donc moi j'avais déjà début l'idée mais voilà ça m'a guidé c'est ce côté pas afin que j'ai vraiment beaucoup apprécié et qui m'a permis de m'aérer d'abord d' explorer très tranquillement très sereinement avec une méthode vachement clair très structuré et bien au bout de jeu c +23 4 modules il ya un enjeu aussi mais en fait ça devient possible quoi c'est à dire vachement concret et c'était même un peu le vertige et nous parce que je faisais ça je vais pas dire pour nous du b mais vraiment de façon exploratoire quoi bien un moment tu dis mais en fait waouh ça va devenir possible c'est presque un peu flippant quoi oui à ses côtés très concret c'est-à-dire que dans la formation la formation dure trois mois et il ya quand même ce moment on va commencer à se confronter au terrain aux futurs clients potentiels etc et comme tu le dis sa cote est très concret qu'il peut faire un peu peur toi comment tu as surmonté ça justement en fait ma peur principal j'en avais deux lisons belle son hyper classique c'était d'abord la peur de ne pas réussir et puis là leur financières aussi enfin de la situation financière peu à dire comment je vais m'en sortir voilà je suis sûr qu'il va me demander comment tu as surmonté ça en fait à la peur de ne pas réussir il ya un moment en fait c'est un projet qui me tenait tellement à coeur et puis j'avais commencé à pratiquer dans mon job d'avant j'étais assez confiant que je me suis formé beaucoup j'étais assez confiant sur le fait que mon savoir faire mon expertise très haut niveau et puis voilà et que je vous dit en fait faut se lancer et puis ça va mon expertise elle va grandir voilà c'est le côté financier évidemment ce n'est pas évident donc c'est top c'est que dans celle project d'abord tu crées une offre que tu va tester et il le fait qu'elle fonctionne et que les premiers clients cobayes soit hyper content et tout ça donne déjà vachement confiance et puis après moi j'ai aussi j'ai eu recours au dispositif des missions reconversion qui est un dispositif qui te permet de toucher les allocations chômage tout en créant ta boîte est donc évidemment c'est pas la panacée absolue mais c'est quand même une sacrée sécurité quoi ouais justement est ce que tu peux nous en dire un peu plus donc tu le disais c'est la peur financière c'est une peur qui est assez courant relâcher des personnes qui envisagent une reconversion qu'elle soit d'ailleurs voilà entre terme et c'est quelque chose vraiment qui fait peur de sortir aussi de salaire tu commencé à évoquer un peu comment tu as surmonté ça est ce que tu peux nous en dire un peu plus du coup sûr toi comme en location chômage etc tu peux nous expliquer comment tu as surmonté justement cette peur financière en y allant encore une fois par an que tu commences à me virer en veille un levier rationnelle qui est ce que j'ai parlé ce dont j'ai parlé parlant cette solution-là dispositif des missions reconversion donc en fait c'est un truc c'est il faut monter un dossier qui complet mais pas non plus énormissime dans lequel il faudra compter son projet les compétences qu'on a faim faut justifier le truc fournira business plan etc et puis il ya une commission qui se réunit pour valider le projet et une fois que tu as le sésame qui présentait à pôle emploi et du tout les allocations chômage il paraît d'ailleurs que cette commission qui s'appelle la cbr commissions paritaires régionales voilà elle voit passer pas mal de dossiers paraît qu'elle n'en veulent pas tant que ça moi ce que j'ai trouvé génial c'est que ayant fait 5 object en fait tu as déjà 90% des éléments qui sont demandées dans le dock c'est à dire plus donc en fait il remplit très vite et puis après voilà des suspendus à la décision de la commission qui se réunit je crois qu'ils donnent leur décision en deux mois maximum c'est très rapide et puis après voilà donc tu attends tu attends petits papiers aux tamponnais qui te permet d'aller chez pôle emploi avec ça ça c'est un peu le côté rationnel et a un côté plus irrationnelles qui est en fait j'ai un projet qui le motive tellement que je suis prêt à accepter les risques que ça représente quoi sachant que ces enseignements vraiment important c'est à dire ça ne l'est pas c'est tellement fort il faut vraiment que j aie ça m'apaise quoi c'est vraiment ça c'est ya ce côté non mais j'ai trop envie d'y aller donc donc on y va de manière mesurée parce que c'est aussi ce qu'on voit danser project c'est qu'on n'a pas besoin de partir de tout claquer de poser sa dès mai puis de ne rien avoir derrière tu parlais de de progression nous y aller pas à pas d'avoir vraiment une méthode structurée et c'est ce que tu nous aussi cette progression toi même dans son propre parcours de te dire ok c'est c'est tellement fort que moi il faut que j'y aille mais en trouvant des petites solutions pour amoindrir le risque est qu'en tout cas ce risque soit acceptable pour que je puisse y aller sereinement oui mais que tu racontes très bien tu parle très bien de ce côté progressivité de side project en fait un truc que j'ai pas dit tout à l'heure je voulais dire j'ai fait moins bilan de compétences il ya une dizaine d'années étaient deux piscines pour moi en tout cas sur ce côté apprendre à se connaître prendre du recul sur mes expériences découvrir comment je fonctionne et c'est grâce à ça m'avait apporté énormément de choses pendant j'avais été un peu déçu sur la conclusion ou l'ouverture vers bon il va maintenant je fais quoi et eux alors en fait j'avais été déçu mais je me rends compte avec le recul que c'est juste à mon avis que moi j'étais pas assez mature pour trouver une veine des sites puisque le ce que le bilan de compétences avait sorti c'est que je devais soit soir prendre une boîte soit en créer une et dans une activité qui aurait une dimension artistique en fait l'histoire de slice exactement ça sauf que il ya dix ans j'étais pas du tout mur ou mature je n'ai pas dit blé pour faire ça et donc en fait c'est le projet que c'est arrivé à point nommé c'est à dire que ça a quasiment repris le témoin là vous l'avez laissé dix ans avant et et puis ça m'a ni sur le rail quoi est donc en fait pendant pendant trois mois tu te projettes en lisant bah ouais moi je t'ai dit au bout de trois semaines j'ai commencé à me dire que naisse en fait c'est possible et c'est bien parce qu'on crée et pendant trois mois tu es dedans quoi et tu te projettes déjà en disant bon bah en fait je pourrais faire ça tous les jours quoi et donc à un moment tu as été déjà le nom de plus trois mois et le tas envie de franchir le pas pour moi c'est hyper intéressant ce que tu fais ce que tu me dis et est ce que ce que je note c'est que c'est vraiment important cette phase de laisser mûrir en fait le projet tu disais voilà j'étais peut-être pas mûres à ce moment là il n'a fallu du temps et c'est donc c'est un message est très précieux à transmettre aux personnes qui nous écouteront c'est que c'est ok aussi d'être dans cette phase d'exploration de laisser un peu mieux dire les idées pour que voilà espèce de d'assemblage de différentes briques de faire le point sur ses expériences sur ses talents sur ce qu'on aime sur ses envies et que ça puisse donner une fine et un projet qui voit là semble plus de briques possible de notre personnalité complètement avec le recul d'ailleurs je voudrais un petit peu d'avoir bien sûr commencé dix ans j'ai fait du conseil j'ai beaucoup bossé je regrette un peu de ne pas avoir pris plus de temps pour moi pour être curieux explorer aller voir des choses après ça a fini par sortir victorieux très bien je suis ravi et en vrai je me dis que ça aurait peut-être pu sortir un petit peu plus tôt si je m'en étais occuper davantage avec un à un peu plus de méthode pour le faire d je trouve ça extrêmement difficile quand tu cherches un projet d'ailleurs quel que soit ton âge tu vois quand il sort de thé éculé que tu sais pas trop quoi faire quand tu es un virage professionnel tu sentes arrive au bout d'une expérience mais tu sais toujours trop d rompu le aller en fait je pense que c'est hyper important de prendre du temps pour soi de regarder où on en est et en même temps je viens de raconter que je l'avais fait pour 10 d'entre eux étant c'est vrai mais je mentais de méthode pour aller explorer autre chose et side project apporte tout ça d'avancer de manière structurée méthodique qu'est ce qui t'a justement le plus aidé dans la structure la méthode de side project un ou deux points clés où tu te dis ah mais oui il faut que je fonctionne comme ça pour que justement je puisse me projeter sereinement sur mon activité je sais pas si je peux sortir 1 2 point clé parce que vraiment moi je dirai ce qui m'a aidé c'est vraiment le pas parce que le n8 l'ordi à 12 modules dans celle project l'ordonnancement des deux modules en tout cas avec le parcours que j'avais il était pas une surprise pour moi reste eu lieu d'abord réfléchir at on idée et puis construire une offre tester l'offre puis d'aller explorer le marché et après seulement faire un business plan etc c'était pas une découverte pour moi sauf que thé accompagné vraiment semaine par semaine et avec vraiment dévoile ce que tu as dit c'est avant tout la méthode des données est en fait t'as qu'à suivre ce qu'on me demande de faire c'est un peu tu es très pris par la main et avec le chemin qui est déjà éclairé parce que tu sais qui avait 12 modules et tu vas aller au bout et c'est extrêmement rassurant en fait et puis si un truc qui m'a beaucoup marqué c'est ce c'est le générateur d'idées en moi comme j'ai dit jean noël j'en ai pas spécialement besoin parce que j'avais déjà une idée en tête mais comme ç'avait été une grosse frustration dont vous passez de part justement à voir la grande idée qui me motive j'ai trouvé que générateur d'idées était vachement bien fait et j'ai quand même joué l'exercice est sage et ça a juste permis de confirmer qu'il dit que j'avais été bonne d'ailleurs oui c'est ça c'est ça aussi ça et project on a vraiment plusieurs profils ya vraiment des personnes qui arrivent avec zéro idée où elles pensent qu'elles n'ont pas d'idée les aider à creuser ça et au contraire ya des personnes qui arrivent déjà alors avec une idée plus ou moins aboutis mais qui aussi peuvent confirmer affiné peaufiner leur message et se dire oui ok mon projet c'est ça mais peut-être que je vais faire de cet aspect sous cet angle là et finalement des pays aussi un autre truc aussi c'est je crois qu audrey on a déjà parlé mais c'est cette fameuse phrase de charlotte qui dit mieux vaut fait que parfait et je crois qu'elle la répète assez souvent en fait c'est marrant parce que je suis un peu perfectionniste et est donc effectivement moi j'aurais bien aimé que ce soit parfait avant de sortir et en fait adhérer à cette maxime là c'est ça permet vraiment de d'avancer et de se dire voilà j'en vois par exemple un questionnaire des futurs clients potentiels il n'est pas forcément génial et 6 mai parfait mais les gens répondent et ayant fait les réponses qu'on apporte déjà beaucoup et c'est vachement intéressant donc tu vois les gens répondent à un sondage visite un site web lis des articles que j'écris disent qu'ils sont contents d'une prestation et sert à moi je trouve que c'est pas toujours parfait parfait parfait mais en fait c'est pas grave ça avance et le le progrès vient en faisant en fait en se confrontant aux clients et pas en faisant les choses en chambre à l'infini quoi donc c'est une chose de le savoir mais c'est une chose de l'expérimenté de lviv sur son propre projet dans ses projets quoi oui c'est exactement ce que tu dis c'est ce côté expérimental très souvent on va échafauder plein de scénarios un coin de papier et sans forcément se confrontaient comme tu dis bah la réalité en fait du terrain et ce projet c'est de tout de suite dire on va être dans une démarche de tester leur hockey il ya une idée de base maintenant je vais aller l'appliquer au terrain et d'ailleurs c'est ce que tu disais tout à l'heure très vite tu as eu des clients cobayes qui tombe fait des retours sur ton autres ce qui a permis en fait de lancer officiellement i started side ensuite oui tout à fait et on parler de comment faire pour les lakers tout à l'heure on fait tout en fait c'est ça c'est ça la clé c'est petit à petit très prudemment sens en prenant terroriste que tu te confronte déjà au marché et tu as un premier client coban 2 ou 3 est en fait tu dis ben c'est possible et c'est possible c'est ce que tu disais parce que tu t'es fait accompagner alors que ça soit par side project ou par ailleurs mais ce côté aussi d'être accompagné d'être entouré c'est quelque chose qui a compté pour toi d'être soit vraiment entrer dans son processus oui évidemment j'ai lire énormément ce que je disais tout à l'heure c'est que sur seille project en fait le le plan des trois mois est clair au début tu connais tu sais où tu la laisses moi c'est ça beaucoup qui m'a rassuré et puis effectivement tu évoques des trous c'est à ça que tu penses la communauté sur les réseaux sociaux ou en fait on échange tous ensemble sur l'avancement de nos projets respectifs et alors le mien avancer assez vite et en fait c'est assez c'est assez grisant aussi de voir que d'autres projets avancent d'autres plus de mal et on divin c'est cool j'ai de la chance et puis tu faisais partie des mentors des coachs de ce projet-là l'ecosite dimitri est en fait on peut vous posez des tas de questions en permanence dans des registres d'ailleurs différentes on était vachement bien et ça permet à chaque fois d'avoir des réponses aux questions qu'on se pose écrire un petit pas de plus est et puis voilà et puis comme je disais assez vite on se retrouve à se dire d'avancé et c'est trop peu idiot je peux pas m'arrêter maintenant quoi voilà comment ça s'est passé l'après side project pour toi quelles ont été les étapes avant finalement de pause et adem puisque tu as tu as fini par un mari d'ela est apte à 10 heures je vais à 100% sur mon projet quelles ont été les étapes pour toi bah écoute la première étape c'est ce dont j'ai parlé tout à l'heure c'est que je me suis dit bon il faut que je tienne ce dossier de démission reconversion là il faut qu' il faut que j'obtienne les allocations chômage parce que je ne voyais pas demander une rupture conventionnelle à tort ou à raison d'ailleurs j'en sais rien parce que j'ai pas testé mais j'imaginais que ça se passerait pas forcément super bien et donc je voulais arriver en ayant cette solution et ce parachute là une fois que je les urbains très vite je me suis dit en fait voilà il va falloir que je pose ma dame effectivement et j'avais projeté le faire après l'été elle était là 2020 et moi je j'avais un j'avais l'impression qu'il y avait un deuxième confinement qui allait nous tomber dessus et j'ai pas eu tort donc j'ai un peu décalé la date que je m'étais fixé et puis un moment dans ma boite on va proposer d'autres responsabilités de prendre des nouveaux sujets etc et là je me suis dit voilà faut arrêter de jouer ici je crois que j'avais une réunion avec avec mon boss un jeudi je crois pour qu'ils parlent de ce qu'ils voulaient me proposer et le mercredi après midi shalit roudière directeur croit que la réunion de demain je suis pas très à l'aise pour y venir parce que en fait je me barre et toi comment il a appris comment t'as jamais ça justement tu disais que ces voix là tu tu avais un peu une appréhension sur la façon ça allait se passer comment ça commente apte à gérer ça écoute ça a été super bien accueilli donc ça m'a évidemment facilité la tâche il se trouve que mon gosse a réagi dans l'instant on disant écoute of super pourquoi tu travailles pas une filiale du cabinet pourquoi qu'elle ne viendrait pas à actionner et puis j'imagine qu'au début tu vas bosser de chez toi c'est un besoin d'une salle de réunion on peut faire ça tu peux faire des trucs chez nous avec ces experts a donc c'était hyper positif voilà donc assez vite en fait on s'est mis à discuter de hockey comment comment le cabinet que je tique devient actionnaire de la boîte qu'est ce que ça veut dire comment ça se passe le partenariat commercial continue ensemble etc etc donc ça s'est très très bien passé en fait ah oui là on peut dire que ça s'est très très bien passé puisque du coup tu es resté non seulement en bons termes avec arme et du coup tu es toujours en contact avec puisqu'ils sont actionnaires d'entreprises oui et ça va même un peu plus loin c'est là que je pas mal de choses lorsqu'elle est français entre autres de la communication extérieure et comme il ya personne pour reprendre le flambeau derrière moi au moins jusqu'à l'été je continue d'occuper en prestant pour le saas et ça c'est un point super important je trouvais qui peut être intéressante pour les personnes qui nous écoutent c'est que son ancien employeur peut très bien devenir un client si voilà on est à l'aise avec le fait de faire de la prestation comme tu les tickets pour cet ancien employeur et qui pourquoi pas con server de tremplin pour la suite oui complètement moi je quitte cette boîte voilà ça fait 12 ans billets t il ya forcément un petit peu un côté je suis content de faire autre chose mais en fait je m'entends très bien avec les gens c'est des gens que j'apprécie beaucoup je suis ravi de les revoir régulièrement ils travailler avec eux j'imagine qu'il ya certains cas un certain nombre de gens pour lesquels certains cas est en fait effectivement pourquoi pas pour pas pourquoi pas continuer à se voir pourquoi pas travailler ensemble pourquoi pas sa portée des clients il se trouve que là je sais pas si tous les gens qui nous écoutent comprimé entre le conseil et ce que je fais il ya des mines et les passerelles évidente dans les deux sens et donc ça rejoint quelque chose qu'on a exploré quand on leur en conversion professionnel et qu'on va se lancer dans une aventure entrepreneuriale c'est que c'est la force du réseau c'est de pouvoir vraiment compter sur ce réseau là pour trouver ces premières cuves ses premiers clients et pour pouvoir un peu lancé l'aventuré absolument c'est un truc d'ailleurs quand j'ai démarré ma vie professionnelle il n'ya donc 25 ans merci de l'avoir rappelé c'est toi qui es c'est toi qui a insisté la haut c'est pas moi qui avait précisé mais on me dit on va je me tiens en plus j'avais fait des études courtes je n'étais pas du tout projeté dans une vie professionnelle dans une grosse boîte succès soul etc c'est parce qu'il faisait rêver quand elle avait 20 ans et je me disais dans fait comment faire pour avoir un réseau ou en fait au cours de ma vie professionnelle évidemment ça s'est construit assez naturellement et du coup maintenant j'ai un réseau en fait c'est génial parce que c'est un peu gênant pour moi de dire ça mais je dirais que tu rigole quand même ce que tu as semé tout au long de la vie professionnelle c'est le site a été si t'as pas été un bon camarade de jeu avec les gens équitable c'est là évidemment ton réseau sert pas à grand chose si en revanche pas réussi à construire un vrai réseau qui fait qu'il ya un certain nombre de gens que tu appelles et qui sont ravis de te parler est dans la réaction au téléphone c'est à dire un génial tu de ta voix tu bien sûr je vais le donner ben évidemment ça facilite beaucoup d'émoi justement est ce qu'elle ferait quelques conseils à donner aux personnes qui nous écoutent sur cette voie là sur cette notion de réseauter voilà deux trois conseils peut-être pour pour bâtir un réseau et puis surtout pour l'entretenir ouais c'est marrant parce qu'effectivement j'ai je commence à avoir un bon réseau et pour autant je considère que je ne me considère pas du tout comme quelqu'un de réseau je suis jamais fait tellement d'événements le soir de conférences machin tu la série etc en revanche c'est plus un réseau qui s'est construit vraiment dans la vie professionnelle avec des gens avec qui j'ai travaillé et donc un conseil je sais pas assez a construit peut-être un peu bébête le sait pas mais quand tu travailles et les gens en fait c'est la logique de dons tu vois 2 qu'est ce que tu as fait pour les gens au cours de ta vie sans forcément attendre de retour il en fait le jour où tu as besoin d'un retour n'a les gens et la plupart d'entre eux en tout 40 pas oublier ce que tu as pu faire pour eu à un moment donné où la façon dont tu t'es comporté quant à bosser avec eux et donc l'ascenseur vraiment que nous les renvoyer assez facilement quoi oui il ya cette notion de donner pour recevoir et c'est à dire quelque chose qu'on retrouve de manière générale dans l'entrepreneuriat y compris à destination de ses futurs clients c'est aussi de donner des choses avant la d'être un peu dans une démarche désintéressé à court terme mais voilà de donner des choses de donner du contenu 2d les conseils de mettre en relation avec des personnes pertinentes pour mieux recevoir ensuite oui exactement puis sur ton parcours tu croises toujours des gens qui cherchent un jeu qui ont besoin effectivement comme je viens de le dire d'une mise en relation d'un truc comme ça voilà la question c'est est-ce que tu la fais juste avec bienveillance et avec envie de faire plaisir il est vivant je voudrais tu as besoin de quelque chose en fait les gens s'en souviennent voix c'est aussi simple que ça je pense oui complètement françois est ce que tu aurais peut-être un livre une vidéo une ressource que tu conseillerais pour tous les futurs entrepreneurs qui nous écoutent et qui toi tu a particulièrement aidé dans mon écoute moi j'ai vu dans ma vie plein de bouquins si je viens du domaine de la gestion du management donc j'ai eu plein de bouquins dans ce domaine là mais en fait j'ai plutôt lui des bouquins aspirants l'a récemment un dans mon domaine c'est à dire le graphisme la marque la date et visualisation les choses comme ça perso je suis pas un grand grand fan des livres de développement personnel ou août par rapport à un peu méthodologique doit on l'a expliqué sur 100 pages comment faire pour créer sa boîte ça m'a toujours paru un peu hors sol très concret pas très réaliste fait les trucs que j'ai lu au cours des années qui nous le plus servi je trouve ces les biographies de deux grands dirigeants grands créateurs d'entreprises ace qui en a une en particulier takita vraiment marqué j'ai lu celle de steve jobs de carlos ghosn de richard branson virgin les gains des manuels faber de danone des choses comme ça ça moi ça m'a inspiré et vous couper des en fait parce que les parcours tu te rends compte que les gens qui ont le mieux réussi on propose en fait les parcours sont souvent beaucoup plus chaotique on imagine que ils sont évidemment j'avais des chèques qu' il ya une part de chance aussi sur un parcours de deux bonnes rencontres au bon moment et c'est il ya un truc aussi tient peut-être que certaines personnes l'ont déjà vu mais il ya une super vidéo qu'on retrouve sur youtube une interview de marc simoncini qu'est donc le fondateur de meetic et qui la vidéo je croise appelle des égouts un business de 500 millions un truc comme ça il ya un titre un peu racoleur mais simoncini raconte son expérience entrepreneuriale et en particulier les dix premières années de sa vie quand tu te rends compte que vraiment sa vie n'a pas été un chemin de roses moi ça m'inspire beaucoup en fait ce genre mais selon mon truc ouais de devoir aussi dans les coulisses qui s'est passé et que malgré le storytelling autour de boîtes qui peuvent être très successfull il ya aussi des ratés des échecs des choses qui n'ont pas été lancés et des ajustements pour finale à créer vraiment une marque qui exactement et puis tu te rends compte des moteurs des gens pour démarrer pour se lancer or il y en a qui ont démarré très jeune et peut-être un peu inconscients de ce qu'ils étaient en train de faire mais il ya aussi des gens qui leur parle de simon signe en disant ça qui est un moteur un moteur dans les tripes 6e de dingue soit c'est parce que c'est ils ont ça effectivement dans les tripes soit c'est parce qu'ils ont des problèmes d'argent telles que ils ne peuvent pas faire autrement qu elle réussir et au final donc c'est que des gens qui bossent bourourou évident et qui ont un vrai projet qui fait sens rue tout simplement avec lequel ils sont alignés pour kelly dépôts à un niveau d'énergie qui n'auraient pas soupçonner possible et donc je crois que c'est ça qu'il faut qu'il faut réussir à trouver c'est ce fameux projet qui te donne ce niveau d'énergie en fait et qui dévoile des ressources qu'on ne pensait pas avoir c'est ce que tu disais il ya quelques instants c'est qu'on peut se découvrir une énergie des ressources même des compétences qu'on ne soupçonnait pas parce que justement le projet nous a mis tellement qu'on est obligé de déployer vraiment toute la facette de personnalités exactement et se retrouver confronté à des tas de sujets qu'on avait plus ou moins dissipée forcément un peu mais pas forcément toujours et se retrouver à faire la gestion de sa boîte à se préoccuper de qui va faire la compta à faire du commercial à s'intéresser à comment fonctionnent les réseaux sociaux pour faire parler de soi en parallèle évidemment délivrer ce que tu vends pour tes clients en fait c'est dire à tirano au début quand et où j'avais évidemment fait tout est en fait que ma voiture arrive quoi que tu es capable on se rend compte qu'on est capable de beaucoup plus que ce qu'on pouvait penser française que tu avais un mot un autre à une citation pour terminer cet échange écoute une citation je sais pas il y en a une je sais pas trop bien qui c'est les gars mais il y en a une que j'aime bien qui dit un oiseau assis sur une branche ne craint jamais que la branche cède parce que sa confiance n'est pas dans la branche mais évidemment dans ses propres ailes donc en fait le truc je trouve c'est de réussir à se faire suffisamment confiance si la vie a évidemment c'est de réussir à se faire suffisamment confiance pour un moment se lancer et puis avec toi c'est le dire un petit peu le truc de charlotte mieux vaut fait que parfait dire que je serai jamais sûr que tout est bordé parfaitement il ya des glissières de sécurité partout il ya un moment en fait faut juste y aller il faut essayer et puis après évidemment c'est du boulot monter un projet qui marche c'est beaucoup de boulot c'est un peu de courage aussi alors si tiens voilà il y aurait cette citation de mandela que tout le monde connaît peut-être mais le courage ce n'est pas l'absence de peur en fait c'est normal d'avoir peur mais le courage c'est la capacité à vaincre ce qui fait peur en fait vaincre voilà ces noms des lacunes qu'il se vend la vaincre c'est parti au pouvoir donc faut y aller aux jeux d epuis sa demande de l'énergie de la passion un vrai projet mais punaise qu'est ce que ça vous coûte quoi j'aurais pas dit mieux moi même je pense que c'est une excellente conclusion merci beaucoup françois mais je t'en prie merci à toi j'ai appris beaucoup beaucoup de choses durant cet échange même si j'étais accompagné durant side project encore appris des choses sur ton parcours de trouvé ça vraiment différent je suis sûr que beaucoup d'autres futurs entrepreneurs vont être aussi inspiré et je te dis à très bientôt et surtout une belle aventure avec l'histoire de saïd<br><!-- wp:image {"id":1776,"sizeSlug":"large","linkDestination":"none"} -->rn<figure class="wp-block-image size-large"><img class="wp-image-1776" src="https://fr.videoencontexto.com/2021/01/wp-content/uploads/2021/12/Franois__Des_Cours_Florent__lentrepreneuriat_en_passant_par_le_management__SideP_tH4hI9TpldI.jpg" alt="François : Des Cours Florent à l\'entrepreneuriat en passant par le management #SideProject" /></figure>rn<!-- /wp:image -->[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row]

François : Des Cours Florent à l'entrepreneuriat en passant par le management  #SideProject

Share

Comments (0)

Post a comment

Commentaires récents